Vacances

Une semaine à Santorin : mes découvertes

Comme vous avez pu le voir récemment dans le vlog et sur Instagram, je suis partie une semaine à Santorin avec mon chéri fin mai/début juin.Et chose promise, chose due, voilà un petit article pour vous parler de tout ce que j’ai vu, découvert ou testé durant cette semaine de vacances et de balade. J’espère que cet article pourra vous donner envie d’y aller.


L’hôtel : Memento Perissa



N’ayant jamais été à Santorin, j’avais l’image qu’on voyait tout le temps sur Instagram en tête : les jolis toits bleus de Oia et les belles maisons blanches sur le bord de l’île. Donc quand j’ai voulu chercher un hôtel, je me suis tout de suite attardée sur les hôtels de cette ville. Cependant, il faut avouer que les chambres sont assez élevées (car clairement, on paye la vue sur la Caldera) et les chambres sont montées les unes sur les autres. Clairement, tu as un jaccuzi sur ta terrasse, mais tu ne peux pas te baigner sans te faire reluquer par les centaines de touristes qui se baladent sur les bords d’Oia. Donc je ne regrette pas du tout d’avoir logé ailleurs.

Comme de toute manière nous avions prévu de louer une voiture, je me suis mise à chercher un peu plus au Sud, et c’est comme ça que nous nous sommes retrouvés à Périssa dans un petit hôtel de charme à 2 minutes à pieds de la mer.

Le Memento Perissa est un petit hôtel familial et les propriétaires sont vraiment adorables. Il y a tout ce qu’il faut : une piscine, chambres avec balcons, une petite cuisine dans la chambre et enfin un petit déjeuner buffet au bord de la piscine tous les matins. Que demander de mieux ? Ce n’était peut-être pas un hôtel 5*, mais il était authentique et je dois dire que j’ai adoré ça.

Dès notre arrivée, la propriétaire, Tatiana, nous a conseillé les endroits à voir et à visiter, ainsi que les endroits à éviter (attrapes-touristes, etc.). Donc si vous recherchez un petit hôtel pas trop cher, super accueillant, en bord de mer et au calme, je vous recommande le Memento Perissa.



Oia : Le coucher de soleil



Si vous allez à Santorin, et plus particulièrement à Oia, vous ne serez pas sans savoir que le coucher de soleil y est vraiment réputé. On parle d’un des plus beaux couchers de soleil au monde, et ça c’est dû au cadre. C’est vraiment à voir. Il faut simplement se trouver un petit coin sympa et pas trop surchargé (ce qui est plutôt difficile) car tout le monde s’agglutine sur le bord de l’île afin d’avoir le meilleur spot pour voir le coucher de soleil.

Nous avons trouvé un petit coin sympa sur le toit d’une boutique et il n’y avait personne, c’était vraiment agréable. En plus nous étions juste en face du coucher de soleil. Si vous ne l’avez pas vu, je vous laisse aller voir le vlog.

Vous avez aussi pas mal de boutiques de bijoux, en or, acier, ou autre. Du bijou bling-bling au bijou de luxe, vous pouvez trouver de tout à Oia. J’avais flashé sur un petit collier, mais bon, à 270€ j’ai trouvé qu’il était mieux en vitrine qu’autour de mon cou.

Seul petit bémol à prendre en compte à Oia, la plupart des stationnements sont payants en parkings (5€ les 3h en moyenne). Si vous avez un peu de chance et une petite voiture comme nous, vous pourrez trouver une place gratuite en ville.


Fira : les petites boutiques



La deuxième ville fard de Santorin c’est Fira. Il y a une grosse quantité d’hôtels et pleins de petites boutiques de souvenirs et de bijoux, comme à Oia. L’inconvénient encore une fois c’est que c’est très touristique. J’ai trouvé qu’il y a avit beaucoup de monde et que les prix étaient pas mal gonflés selon les boutiques. Avec un peu de chance, vous irez un jour où il y aura peu d’escales de croisiéristes et ce sera plutôt calme (même si je pense que le « calme » n’existe pas tellement en Juillet-Août)


Mezedaki : Restaurant à Perissa



Sur les conseils de Tatiana, nous nous sommes rendus au Mezedaki le soir-même de notre arrivée à Santorin. Un petit restaurant aux prix raisonnables (pour un restaurant en bord de mer), un très bon accueil et une carte assez variée avec des plats grecs typiques.

Nous avons tellement apprécié le service, que nous y sommes retournés la veille de notre départ. Je vous recommande vraiment cette adresse si vous séjournez ou que vous êtes de passage à Perissa.


Skiza : Restaurant à Oia



Lorsque nous sommes allées à Oia le vendredi, il faisait vraiment chaud. Nous avons donc décidé de nous poser au Skiza, un restaurant/café pour prendre une petite boule de glace maison. Vraiment top!

Après avoir fait le tour des autres restaurants pendant notre balade en fin d’après midi (et en constatant des cartes avec des prix astronomiques – exemple : un plat de pâtes à 25€ non merci), nous sommes retournés au Skiza. Nous avons mangé en terrasse, avec vue que la Caldera pour 35€ pour deux. Plutôt raisonnable. Et nous avons été servis par une serveuse adorable.


Pitogyros : Snacking à Oia



On a voulu tester les Gyros (spécialité grecque), et on a donc voulu tester le meilleur de Santorin. J’avais entendu parler du Pitogyros et quand nous y sommes allés, nous n’avons pas du tout été déçus. Vous avez le choix entre une pita simple, salades, plateaux repas, etc. On y mange super bien à un prix vraiment abordable. 25€ pour 2 pour deux gros plateaux (et j’ai eu du mal à finir le miens). Et encore une fois, le service est génial, le serveur était vraiment sympa.

Le restaurant est tellement réputé qu’il faut s’inscrire sur une liste d’attente pour pouvoir avoir une table en extérieur. Si l’attente est trop longue, vous pouvez quand même prendre à emporter. Pour vous donner une idée, nous avons attendu environ 10 minutes. Je pense que le temps d’attente est largement plus long en période estivale, mais c’est vraiment sympa à faire.


Perissa Beach : notre plage de proximité



Comme je vous l’ai dit un peu plus haut, nous étions à 2 minutes à pieds de la plage de Perissa. J’étais surprise de voir que la plage n’était pas surchargée, cela était probablement dû à la période de l’année, mais c’était vraiment agréable. La plage est propre et le sable volcanique est brûlant dès les premiers rayons du soleil. Il y a de nombreux transats installés sur la plage devant les restaurants et la plupart du temps ils sont gratuits, vous avez juste à payer vos consommations.

Et l’avantage, c’est que c’est une plage calme (et ça c’est parfait pour une petite sieste). Je vous recommande la plage de Perissa si vous voulez vous poser au calme et profiter du soleil.


Kamari : la plage vivante



Kamari, c’est la plage de l’autre côté de la montagne qui semble complètement différente de celle de Perissa. Je l’ai trouvé plus vivante et plus touristique avec davantage de restaurants et de boutiques. Mais la plage semble même un peu trop surchargée par les transats des restaurants. Mais j’ai également beaucoup aimé cette plage, car l’eau semblait plus chaude qu’à Perissa (ce n’est peut-être que psychologique ahah).


Red Beach : la plage rouge



Je voulais absolument aller voir cette plage aux falaises rouges. J’avais peur que ce soit surchargé car c’est une plage assez touristique, mais au final, cela allait avec la période encore une fois, ce n’était pas blindé (comme j’avais pu le voir sur certaines photos de la plage en plein été). J’ai trouvé la plage très jolie, mais j’ai préféré la plage de Perissa ou de Kamari car je les ai trouvées plus agréables. Là, il y avait pas mal d’algues dans l’eau, j’ai moins aimé.

Mais cela reste une très jolie plage à aller voir au moins une fois pendant un séjour à Santorin. Il y a également la Black Beach et White Beach, accessibles en bateau, mais nous n’y sommes pas allés. Une prochaine fois peut-être.


Ancienne Thira : plein d’histoire



Après avoir grimpé la montagne, on arrive à l’ancienne ville de Thira. Il y a pas mal de ruines de l’ancienne ville avec quelques informations sur ce qui se trouvaient à ces endroits et l’histoire des habitants de l’époque. C’est super intéressant. On pourrait dire que ce ne sont que de vieilles pierres mais c’est sympa d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de l’île.


A voir aussi à Santorin

Evidemment, en une semaine nous n’avons pas pu tout faire. Nous avons fait le tour de l’île et il nous reste pas mal de petites choses à voir la prochaine fois que nous y retournerons.

Les sources chaudes

Nous voulions y aller au départ, mais je vous avoue que dès que j’ai su qu’il fallait sauter du bateau à 150m du bord et nager en pleine mer pour rejoindre la côte… j’ai un peu laissé cette idée de côté car je déteste nager dans la mer. Une prochaine fois peut-être, mais là je pense que je n’étais pas prête pour ça.

Faire le tour des îles

Il y a vraiment beaucoup d’îles que vous pouvez visiter avec des mini-croisières (Naxos, Paros, Mykonos, etc.). Des îles toutes différentes les unes des autres. Encore une fois je pense que nous le ferons quand nous y retournerons, quitte à passer une nuit ou deux sur chaque île pour avoir le temps de se balader et de la découvrir.

Le site archéologique d’Akrotiri

Il paraît qu’il est vraiment intéressant à visiter. Même si la plupart des plus jolies fresques sont au musée d’Athènes, ça peut être pas mal à voir.


J’espère que cet article vous aura plu et qu’il vous aura donné envie de voyager. En attendant, vous pouvez toujours retrouver mon voyage en images dans le vlog sur la chaîne. J’attends vos retours avec impatience!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :